En quoi consiste une mission de management de transition ?

management de transition

Le management de transition est une solution managériale faisant appel à des managers expérimentés d’un cabinet de management de transition. Le manager intègre une société sur une durée limitée pour réussir sa mission, allant de six à dix-huit mois. Pour en savoir plus, vous êtes invité à poursuivre la lecture.

Pourquoi recourir au management de transition ?

Le manager de transition résout un problème ponctuel d’une entreprise sans penser à une intégration sur un long terme. Donc le temps de sa mission, en un cadre dirigeant, il réalise des changements pour la réussite de la mission. Mais pour un cadre manager intérimaire, il occupe un poste laissé vacant et intègre les habitudes de la société. Il assure la continuité des activités de l’entreprise et a l’espoir de signer un CDI. Et pour un recrutement classique en règle, le cadre recruté opérationnel nécessite du temps à part son long temps de recrutement. Le nouveau recru ne possède donc pas la disponibilité ni la réactivité d’un cadre de transition. Et pour un conseiller, il avance seulement ses idées sans les appliquer lui-même comme le manager de transition. Donc, pourquoi ne pas penser au management de transition ?

Quand faire appel au management de transition ?

Actuellement, de nombreuses structures peuvent engager un manager de transition. On cite comme exemple une organisation ou une entreprise, une filiale ou la direction d’un nouveau département dans une société. Les cabinets de management de transition envoient un manager pour intervenir sur des contextes de missions délicates. Spécialisés dans un domaine, ces managers de transition effectuent leurs missions de management en résolvant ce problème en interne. En général, le statut de manager de transition va à un senior de haut niveau, un ancien DSI, DAF ou DRH. Mais avec le temps, on rencontre des managers de tout âge et de tous les genres. Comme mission, il peut gérer une situation de crise. Ou il opère un perfectionnement des performances, une réorganisation ou une restructuration : transformation digitale, fusions de grands groupes, externalisation. Ou alors, il s’engage dans une mission d’amélioration de compétences internes ou de redressement financier. Il intervient même pour conduire un projet d’envergure ou l’expansion d’une nouvelle activité.

Comment se déroule la mission de management de transition ?

La mission de management de transition se fait en cinq étapes. En premier, la société définit les enjeux dans un cahier de charge, les objectifs attendus pour une mission réussie. Une fois les enjeux définis, on choisit un manager pour la mission. Un bon manager de transition doit posséder une bonne adaptabilité, pour être immédiatement opérationnel, et une disponibilité au pied levé. Et il possède les compétences et l’expérience professionnelle nécessaires pour intervenir selon le besoin de la mission de manager. Et pour diriger son équipe, il doit avoir de bonnes relations sociales pour un bon leadership. Après, le manager de transition rédige un plan d’action pour le démarrage de la mission. Il regroupe la liste des problèmes et d’action à traiter avec les responsables et le délai imparti pour sa réalisation. Ensuite après chaque étape de la mission, le manager de transition doit avoir un rendu sur l’avancement la mission. Et à la fin de la mission, la direction de l’entreprise reçoit une passation détaillée pour assurer une bonne transition.

Contacter en ligne un cabinet de management de transition
Administration du personnel d’entreprise : pourquoi opter pour une solution logicielle ?